Mardi 18 décembre 2018

Le Freedom of Thought Report diffusé par l'International Humanist and Ethical Union (IHEU), l’organe représentatif du mouvement humaniste mondial, a été présenté ce mardi 5 décembre au Parlement européen à Bruxelles, en collaboration avec l’Intergroupe du Parlement sur la liberté de religion et de croyance. Selon ce rapport de l’IHEU, 85 États discriminent de manière grave et systématique les non croyants, qui constituent pourtant plus d’un tiers de la population mondiale, et sont en croissance constante ; en outre, l’existence et l’aggravation de persécutions actives à l’encontre des non religieux aurait été avérée en 2017 dans sept pays asiatiques et africains, à savoir l’Inde, la Malaisie, les Maldives, la Mauritanie, le Pakistan, l’Arabie Saoudite et le Soudan. Enfin, l’IHEU dénonce avec force l’impunité qu’accordent certaines autorités publiques aux crimes et aux persécutions à l’encontre des non croyants.

Informations supplémentaires

Publié dans ANALYSES

L’Union européenne a pris ces dernières années une série d’initiatives pour la promotion de la liberté de religion dans le monde. Cette action a émergé alors même que la cause perdait de son lustre dans les relations internationales et elle a questionné la conception européenne des droits fondamentaux comme un bloc indivisible. Elle révèle également la recherche d’un équilibre entre différents facteurs : affichage symbolique d’unité autour de grands principes et défense réaliste des intérêts parfois divergents de l’UE, des États membres et des différentes institutions communautaires ; priorité donnée au droit pour circonscrire la dimension conflictuelle du religieux, mais nécessaire pragmatisme politique pour s’adapter aux réalités de terrain.

Informations supplémentaires

Publié dans ANALYSES

ORELA présente le débat qu'il a co-organisé avec le CIERL et la Fondation de la Mémoire contemporaine, le 6 mars 2017 sur le thème « Circoncision : les enjeux de la polémique récente sur cette pratique immémoriale », avec Jacques Ehrenfreund, professeur à l’Université de Lausanne, titulaire de la Chaire d’Histoire des juifs et du judaïsme, et Lionel Obadia, anthropologue du religieux, professeur à l’Université Lyon-II, professeur invité par la Maison des Sciences humaines de l’Université libre de Bruxelles (ULB). Un débat animé par Jean-Philippe Schreiber, professeur à l’ULB.

Publié dans ANALYSES

Analyses du mois

En novembre 2018, l’Église belge a, pour la première fois, publié un rapport annuel. Élaboré…
Règlement général sur la protection des données personnelles Le Règlement général sur la protection des…
L'invité ORELA, cette semaine, est Marc Mayer. Docteur en Santé publique, chargé de cours à…
En octobre 2018, le Patriarcat œcuménique de Constantinople a reconnu l’autocéphalie (« indépendance ») de l’Église d’Ukraine…
The Observatory of Religions and Secularism (ORELA), hosted by the Université libre de Bruxelles, is…
Pierre Schammelhout nous a quittés ce jeudi 18 octobre, jour de son 83e anniversaire. Docteur…
Aller en haut