Lundi 19 février 2018

Abdallah Azzam (1945-1987) is known to have been the mentor of Usama Ben Laden (1957-2011) and the father of the so-called “Arab Afghans”, a small number of Arab Islamists, who left their home countries to join the nascent transnational jihad incubating in Afghanistan in the early eighties. Apart from this, little is known about the man and the jihadi doctrine he launched to encourage Muslims around the world to get involved in the Anti-Soviet crusade that took place from 1979 to 1989. This doctrine however is of capital importance to understand jihadism as it has evolved today.

Informations supplémentaires

Publié dans ANALYSES

Analyses du mois

Le 21 février 1978, des ouvriers effectuant des travaux d’électricité dans le sous-sol du centre…
La communauté hassidique d’Anvers, qui trouve ses origines dans la spiritualité juive d’Europe centrale et…
Le quotidien communiste Il Manifesto a publié et assuré la promotion, en octobre 2017, cent…
Le politologue Philippe Portier, directeur du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL-CNRS), faisait récemment le constat…
Le Mouvement réformateur (MR, centre-droit) a annoncé le dépôt d’une proposition de décret visant à…
Le Freedom of Thought Report diffusé par l'International Humanist and Ethical Union (IHEU), l’organe représentatif…
Aller en haut