Samedi 20 janvier 2018

L’Union européenne a pris ces dernières années une série d’initiatives pour la promotion de la liberté de religion dans le monde. Cette action a émergé alors même que la cause perdait de son lustre dans les relations internationales et elle a questionné la conception européenne des droits fondamentaux comme un bloc indivisible. Elle révèle également la recherche d’un équilibre entre différents facteurs : affichage symbolique d’unité autour de grands principes et défense réaliste des intérêts parfois divergents de l’UE, des États membres et des différentes institutions communautaires ; priorité donnée au droit pour circonscrire la dimension conflictuelle du religieux, mais nécessaire pragmatisme politique pour s’adapter aux réalités de terrain.

Informations supplémentaires

Publié dans ANALYSES

Analyses du mois

Le quotidien communiste Il Manifesto a publié et assuré la promotion, en octobre 2017, cent…
Le politologue Philippe Portier, directeur du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL-CNRS), faisait récemment le constat…
Le Mouvement réformateur (MR, centre-droit) a annoncé le dépôt d’une proposition de décret visant à…
Le Freedom of Thought Report diffusé par l'International Humanist and Ethical Union (IHEU), l’organe représentatif…
La sélection des migrants par la culture, les normes et les croyances est une question…
En Belgique, un prêtre catholique brugeois a été renvoyé en correctionnelle cette semaine, suite à…
Aller en haut