Mardi 17 juillet 2018
Résultats de la recherche pour : Nicoletta Casano
Mardi, 28 juin 2016 08:05

Revue de presse, 28 juin

RD Congo

"Les évêques catholiques congolais ont renvoyé lundi pouvoir et opposition à Kinshasa à leur 'responsabilité', et plaidé pour un 'sursaut patriotique' afin de permettre la tenue de la présidentielle censée avoir lieu avant la fin de l'année en République démocratique du Congo (RDC)" — Élections en RDC : l'Église renvoie pouvoir et opposition à leur "responsabilité" (La Libre) 

Côte d'Ivoire

"Enquête en Côte d'Ivoire, où la question du dialogue entre univers culturels et religieux différents, entre rites traditionnels et foi chrétienne est omniprésente" — En Côte d'Ivoire, l'Église cherche son accent africain (Loup Besmond de Senneville, La Croix) 

Publié dans ACTUALITÉS
Dimanche, 12 juin 2016 07:17

Revue de presse hebdo, 12 juin

Afrique

Quelle forme d’islam pratiquait-on en terre africaine avant la colonisation ? Quelle place la religion a-t-elle jouée dans la construction politique et sociale de la région sahélienne ? Quelle influence les érudits africains ont-ils dans la tradition musulmane ? Ces questions, parmi beaucoup d’autres, Ousmane Oumar Kane s’y intéresse dans son nouveau livre. Au-delà de Tombouctou, une histoire intellectuelle de l’Afrique de l’Ouest musulmane, paraît ces jours-ci en anglais aux presses d’Harvard, la très réputée université américaine dont il occupe la chaire Islam et sociétés musulmanes contemporaines — O. O. Kane: « Tombouctou n’était qu’un centre d'érudition parmi tant d’autres » (François Mazet, RFI)

Bangladesh

Depuis trois ans, minorités et militants «athées» sont persécutés par des groupes extrémistes, dont l’Etat islamique et une filiale d’Al-Qaeda — A Dacca, les jihadistes donnent la chasse aux laïcs (Sébastien Farcis, Libération)

Publié dans ACTUALITÉS

Au cours de la première moitié du xxe siècle, dans plusieurs états européens, la franc-maçonnerie, qui avait été une réalité très présente auparavant, a subi des persécutions tant idéologiques que politiques. Pour pouvoir reprendre la place qu’elle occupait traditionnellement dans la vie civile, cette société initiatique a dû combattre pendant le demi-siècle restant contre les faux clichés et stéréotypes issus de cette période d’hostilité. Après que l’opinion publique se soit en grande partie émancipée des thèmes mystificateurs du secret et du complot maçonniques – appartenant à une tradition antimaçonnique vieillissante et pluriséculaire, exploitée de manière répétitive – la maçonnerie ou les maçonneries nationales se sont progressivement extériorisées pour se faire connaître et pour faire savoir qu’elles n’avaient rien à cacher, sinon l’indicible du vécu initiatique. Dans la plupart des cas, elles l’ont fait en donnant vie à des musées et à des centres culturels qui, de nos jours, enrichissent les patrimoines nationaux et créent de remarquables réseaux internationaux en matière de collaboration culturelle. Au cours de l’année passée, la maçonnerie belge a été un acteur indiscuté de ces formes d’extériorisation, tant au plan national qu’international.

Publié dans ANALYSES

Analyses du mois

L'Observatoire des Religions et de la Laïcité (ORELA) de l'Université libre de Bruxelles fait paraître…
Maman Olangi (Elisabeth Wosho Onyumbe), fondatrice de la Communauté internationale des femmes messagères de Christ…
Historienne, directrice d’études et membre du CéSor à l'École des hautes études en Sciences sociales…
Depuis sa popularisation dans les années 1990, Internet s’est profondément complexifié, offrant des services tant…
Jacques Ehrenfreund, professeur ordinaire à la Faculté de Théologie et de Sciences des Religions de…
Combien de musulmans y a-t-il en Belgique ? Voilà une question qui a déjà largement défrayé…
Aller en haut