AccueilRésultats de la recherche pour: Anne Fornerod
Bannière

Revue de presse, 16 novembre

Jeudi 16 Novembre 2017

Belgique

"Dans un article déposé sur le site de 'Justice-en-ligne.be' le bâtonnier Pierre Legros indiquait qu'il est unanimement admis que les prêtres et les avocats sont soumis à la disposition du code pénal réglant cette question" — Le secret de la confession est-il absolu ? (Jean-Claude Matgen, La Libre Belgique)

"La veuve d'un homme qui avait confié à un prêtre brugeois son intention de se suicider a déposé plainte contre l'homme d'église. Le prêtre est renvoyé en correctionnelle, apprend-on ce mercredi matin" — Secret de la confession : le prêtre poursuivi à Bruges renvoyé en correctionnelle (Jean-Claude Matgen, La Libre Belgique)

Revue de presse, 15 novembre

Mercredi 15 Novembre 2017

Maroc

"Les autorités veulent reprendre du terrain aux courants, d'inspiration wahhabite, qui contestent l'autorité du roi et menacent la paix civile, mais sans toucher à la doctrine musulmane" — Le Maroc croit avoir trouvé sa voie face à l'extrémisme (Anne-Bénédicte Hoffner, La Croix)

Etats-Unis

"Un gigantesque musée financé par une famille évangélique controversée sera inauguré vendredi. Avec de faux oliviers, de l'houmous et des falafels..." — À Washington, un sulfureux musée de la Bible ouvre près du Capitole (Hélène Vissière, Le Point)

Revue de presse, 14 novembre

Mardi 14 Novembre 2017

Pologne

"Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont participé samedi à Varsovie à une marche nationaliste à l'occasion de la Fête de l'Indépendance, de nombreux Polonais apolitiques ayant rejoint cette manifestation patriotique organisée par l'extrême droite" — "Nous voulons Dieu" : En Pologne, importante manifestation anti-islam pour la Fête de l'Indépendance (AFP, La Libre Belgique)

Belgique

"Un débat sensible est visiblement sur le point de reprendre au sein de la commission des Réformes institutionnelles de la Chambre. Le sous-groupe chargé de plancher sur une réaffirmation des grands principes de l'Etat dans la Constitution avait été interrompu par les attentats de Paris" — Réaffirmer la neutralité de l'Etat (Mathieu Colleyn, La Libre Belgique)

Revue de presse, 10 novembre

Vendredi 10 Novembre 2017

Belgique

"Les écoles publiques de Bruxelles (Scholengroep Brussel) ont décidé d'introduire la méthode historico-critique en plus de l'enseignement des religions dans les écoles, collèges et lycées. Directeur d'un lycée du sud de Bruxelles, Erik Van den Berghe l'expérimente depuis un an et constate la pertinence de cette méthode face à la montée du salafisme" — « Activer l'esprit critique des jeunes est le seul moyen de lutter contre le salafisme » (Anne-Bénédicte Hoffner, La Croix)

Revue de presse, 9 novembre

Jeudi 9 Novembre 2017

Arabie saoudite

"Après une série de nouvelles arrestations en Arabie saoudite, l'historien et politologue Nabil Mouline, chargé de recherches au CNRS et auteur du livre Le califat : histoire politique de l'islam (Flammarion), explique les mutations politiques en cours dans le royaume" — Qui sont les religieux saoudiens écartés par le prince héritier  ? (Anne-Bénédicte Hoffner, La Croix)

"Le cardinal libanais Béchara Raï, patriarche des maronites, a annoncé jeudi 2 novembre son intention de se rendre très prochainement en Arabie saoudite, à l'invitation des autorités, désireuses d'envoyer des signaux d'ouverture à l'Occident. La démission deux jours plus tard du premier ministre libanais depuis Riyad pourrait toutefois remettre en question ce déplacement" — La visite du patriarche maronite en Arabie saoudite pourrait être compromise (Marie Malzac, La Croix)

Revue de presse, 8 novembre

Mercredi 8 Novembre 2017

Islam

"Comment gouverne-t-on au nom de l'islam ? Qui se revendique de la religion musulmane pour prétendre diriger un État ? Trois ouvrages abordent avec pédagogie la rencontre de sociétés contemporaines et d'organisations politiques qui se réclament d'une lecture plus ou moins rigoriste du Coran" — Des islams politiques divergents (Pierre Puchot, Le Monde Diplomatique)

"Il se considère comme un lanceur d'alerte. Et il invite à diaboliser l'islamisme. Le journaliste Mohamed Sifaoui vient nous raconter ses combats. Ce spécialiste de l'islam politique est aujourd'hui encore menacé de mort" — Mohamed Sifaoui : "Les femmes voilées sont consciemment ou inconsciemment au service de l'islamisme" (Fabienne Pasau, RTBF La 1ère)

Revue de presse, 7 novembre

Mardi 7 Novembre 2017

France

"Plus de 70 000 personnes ont signé une pétition en ligne lancée par une plateforme conservatrice pour protester contre une décision du conseil d'État de faire retirer une croix surplombant une statue de Jean-Paul II à Ploërmel (Morbihan)" — Une pétition contre le retrait de la croix à Ploërmel (Arnaud Bevilacqua, la Croix)

"La haute juridiction a ordonné le retrait de l'emblème chrétien sur une statue de Jean Paul II dans une commune du Morbihan. En colère, la communauté religieuse se mobilise sur le Web" — #Touchepasamacroix : à Ploërmel, les cathos en croisade contre le Conseil d'Etat (Pierre-Henri Allain, Libération)

Revue de presse, 6 novembre

Lundi 6 Novembre 2017

Etats-Unis

"Vingt-six personnes ont été tuées par un homme qui a ouvert le feu dimanche dans une église du Texas" — Etats-Unis : un homme tire dans une église du Texas et tue 26 personnes (AFP, La Libre Belgique)

"Le tireur, 'un jeune homme blanc', a ouvert le feu dans une église près de San Antonio. Pour Trump, 'ce n'est pas une question liée aux armes'" — Texas : 26 morts lors d'une fusillade dans une église (AFP, Le Point)

En 1891, soit six ans après la reconnaissance de l’État indépendant du Congo, une statue de dévotion mariale fut conçue spécifiquement pour le Congo et envoyée à la mission de Matadi. Tout à la fois héritière d’une ancienne imagerie chrétienne et innovatrice par sa figuration des hiérarchies raciales dans l’empire colonial naissant, cette dévotion connut un échec relatif au Congo mais devint un vecteur précoce et puissant de la propagande missionnaire en Belgique. Ce parcours divergent est analysé ici en soulignant l’intericonicité des images et les contextes variables de leur réception.

Le 17 octobre dernier, une journée d’études était consacrée, au Palais du Louvre, à l’un des plus impressionnants manuscrits du Mexique ancien parvenus jusqu’à nous. La rencontre, intitulée « Lumières sur le Codex Borbonicus. De l’historien au physicien, lectures croisées » et réalisée avec l’appui de la Bibliothèque de l’Assemblée nationale, à Paris, où le manuscrit est conservé à l’heure actuelle, avait notamment pour objectif de discuter de la polémique liée à la date de réalisation de l’œuvre.

Page 1 sur 124

Analyses du mois