Mardi 11 août 2020

Abdallah Azzam (1945-1987) is known to have been the mentor of Usama Ben Laden (1957-2011) and the father of the so-called “Arab Afghans”, a small number of Arab Islamists, who left their home countries to join the nascent transnational jihad incubating in Afghanistan in the early eighties. Apart from this, little is known about the man and the jihadi doctrine he launched to encourage Muslims around the world to get involved in the Anti-Soviet crusade that took place from 1979 to 1989. This doctrine however is of capital importance to understand jihadism as it has evolved today.

Informations supplémentaires

Publié dans ANALYSES

Analyses du mois

La pandémie de coronavirus a été l’événement majeur de ce premier semestre 2020, sur la…
En Inde, un régime ethnique visant à asseoir la suprématie des hindous s’est progressivement implanté…
Le monde entier espère que les chercheur·euses trouvent au plus vite le vaccin contre la…
Oui, une Haute école a le droit d’interdire le port de signes convictionnels à ses…
L’ancienne eurodéputée PS Véronique De Keyser vient d’être élue présidente du Centre d’Action laïque (CAL),…
C’était il y a trente ans, à Bruxelles. Le 30 mars 1990, au milieu de…
Aller en haut