Dimanche 20 mai 2018
Jeudi 31 janvier 2013

Religion et ultramodernité

A la veille d'un important colloque, à Paris, consacré au religieux sur Internet, le sociologue Jean-Paul Willaime (EPHE/CNRS) évoque la place du religieux dans le nouveau régime de la modernité, qu'il a en 1998 déjà désigné sous le vocable d'ultra-modernité. Il analyse pour ORELA cette ultramodernité et ses logiques d'incertitude, ses nouvelles manières de penser l'humanité, ainsi que la place qu'y occupe le religieux dans des sociétés plurielles, culturellement mondialisées, où les identités se construisent et où se tracent de nouvelles frontières entre politique et religion.

Analyses du mois

Jacques Ehrenfreund, professeur ordinaire à la Faculté de Théologie et de Sciences des Religions de…
Combien de musulmans y a-t-il en Belgique ? Voilà une question qui a déjà largement défrayé…
En Italie, l’Église est toujours intervenue pour indiquer à ses fidèles en faveur de qui…
Du 26 au 28 février 2018 s’est tenu au Centre interdisciplinaire d’Étude des Religions et…
English historian Edward Gibbon devoted a long chapter of his monumental History of the Decline…
Le 21 février 1978, des ouvriers effectuant des travaux d’électricité dans le sous-sol du centre…
Aller en haut