Dimanche 18 novembre 2018
Mercredi 25 mai 2016

Une dimension religieuse au conflit israélo-palestinien ?

Denis Charbit, professeur à l'Open University of Israel (Tel Aviv), est l'un des observateurs les plus avertis de la société israélienne et vient de publier "Israël et ses paradoxes. Idées reçues sur un pays qui attise les passions" (Éditions Le Cavalier Bleu, 2015). Il propose ici une réflexion sur la question de savoir s'il existe une dimension religieuse au conflit israélo-palestinien.

Analyses du mois

L'invité ORELA, cette semaine, est Marc Mayer. Docteur en Santé publique, chargé de cours à…
En octobre 2018, le Patriarcat œcuménique de Constantinople a reconnu l’autocéphalie (« indépendance ») de l’Église d’Ukraine…
The Observatory of Religions and Secularism (ORELA), hosted by the Université libre de Bruxelles, is…
Pierre Schammelhout nous a quittés ce jeudi 18 octobre, jour de son 83e anniversaire. Docteur…
Depuis une quinzaine d’année, le projet Eurel (Sociological and legal data on religions in Europe and…
John V. Tolan, historian of cultural and religious relations between the Arab and Latin worlds…
Aller en haut