Mercredi 13 novembre 2019
Catégories associées:

La Belgique a voté le 26 mai 2019. État fédéral, elle a procédé au renouvellement tant des parlements de Région et de Communauté, que du Parlement fédéral. Cinq mois plus tard, les négociations pour former un gouvernement fédéral semblent dans l’impasse, mais tous les gouvernements des entités fédérés ont déjà été constitués. Quelles dispositions les accords de gouvernement de ces différents pouvoirs prévoient-ils pour les cultes et la laïcité ? Nous allons examiner successivement trois thématiques : les communautés cultuelles locales, dont la reconnaissance et le financement sont de compétence régionale ; les cours de religion et de morale, dont l’organisation est une compétence communautaire ; les questions relatives à la laïcité, enfin, qui sont une compétence transversale.

Le 23 septembre 2019 s’est constituée une nouvelle association intitulée « Judaïsme en Mouvement » (JEM) et réunissant deux congrégations du judaïsme libéral français, l’Union libérale israélite de France (ULIF, créée en 1907) et le Mouvement juif libéral de France (MJLF, né en 1977 d’une scission au sein de l’ULIF). L’objectif de JEM est large puisqu’il se veut ouvert, au delà des seuls courants libéraux, à tous les mouvements et les individus juifs engagés « pour un judaïsme vivant et égalitaire » (Gad Weil, président du MJLF, Le Monde, 23 septembre 2019) et qui ne se sentent pas « représentés » par le Consistoire. Le JEM acte ainsi d’une pluralisation religieuse croissante du judaïsme français, se développant hors ou au sein même du Consistoire central, en raison de l’évolution de ce dernier vers une orthodoxie de plus en plus rigoriste depuis les années 1980.

ORELA fait paraître son septième rapport sur l'état des religions et de la laïcité en Belgique, portant sur l'année 2018. Fort de 111 pages, ce rapport de l'Observatoire des Religions et de la Laïcité de l'Université libre de Bruxelles propose une analyse de ce qui a fait l'actualité des religions et de la laïcité en Belgique l'an dernier, à la lumière surtout d’un climat de défiance marquée à l'égard de l'islam et des musulmans. Il montre que le paysage religieux belge est traversé de tendances pour le moins paradoxales, entre une sécularisation continue et durable, et un intérêt politique et médiatique constant pour les questions convictionnelles.

À l’occasion de la deuxième édition du festival "La Religion dans la Cité" (Flagey, Bruxelles, février 2019), un certain nombre de femmes expertes ont témoigné, par vidéo, au sujet de la thématique du festival. Nous entendons ici Cécile Vanderpelen, directrice du Centre interdisciplinaire d'Etude des Religions et de la Laïcité et directrice de la Maison des Sciences humaines (Université libre de Bruxelles), parler de corps, christianisme et dualité. Le festival La Religion dans la Cité est une initiative d'ORELA, organisé par l’ULB, la VUB, le quotidien Le Soir et Flagey.

 

À l’occasion de la deuxième édition du festival La Religion dans la Cité (Flagey, Bruxelles, février 2019), un certain nombre de femmes expertes ont témoigné, par vidéo, au sujet de la thématique du festival. Nous entendons ici Vinciane Pirenne-Delforge, titulaire de la chaire "Religion, histoire et société dans le monde grec antique" au Collège de France, parler de corporéités et divinités grecques. Le festival La Religion dans la Cité est une initiative d'ORELA, organisé par l’ULB, la VUB, le quotidien Le Soir et Flagey.

À l’occasion de la deuxième édition du festival La Religion dans la Cité (Flagey, Bruxelles, février 2019), un certain nombre de femmes expertes ont témoigné, par vidéo, au sujet de la thématique du festival. Nous avons donné la parole à Myriam Tonus, théologienne, dominicaine laïque, qui aborde ici les rapports entre corps, christianisme et dignité. Le festival La Religion dans la Cité est une initiative d'ORELA, organisé par l’ULB, la VUB, le quotidien Le Soir et Flagey.

À l’occasion de la deuxième édition du festival La Religion dans la Cité (Flagey, Bruxelles, février 2019), un certain nombre de femmes expertes ont témoigné, par vidéo, au sujet de la thématique du festival. Nous entendons ici Nathalie Luca, anthropologue, co-directrice du Césor (Ecole des hautes études en sciences sociales, Paris), parler des rapports entre corps, croyance et représentation du divin. Le festival La Religion dans la Cité est une initiative d'ORELA, organisé par l’ULB, la VUB, le quotidien Le Soir et Flagey.

Page 1 sur 43

Analyses du mois

La Belgique a voté le 26 mai 2019. État fédéral, elle a procédé au renouvellement tant…
Le 23 septembre 2019 s’est constituée une nouvelle association intitulée « Judaïsme en Mouvement » (JEM) et…
ORELA fait paraître son septième rapport sur l'état des religions et de la laïcité en…
À l’occasion de la deuxième édition du festival "La Religion dans la Cité" (Flagey, Bruxelles,…
À l’occasion de la deuxième édition du festival La Religion dans la Cité (Flagey, Bruxelles,…
À l’occasion de la deuxième édition du festival La Religion dans la Cité (Flagey, Bruxelles,…
Aller en haut