Jeudi 06 août 2020
Samedi 8 novembre 2014

Revue de presse hebdo, 8 novembre

Disparition

Abdelwahab Meddeb est décédé jeudi 6 novembre. Écrivain, poète, directeur de la revue internationale Dédale, ce Franco-tunisien animait l’émission hebdomadaire Cultures d’islam sur France Culture. Il est l’auteur de plus de vingt ouvrages dont L’Exil Occidental, le Printemps de Tunis et a codirigé avec Benjamin Stora,« l’Histoire des relations entre juifs et musulmans » — L’intellectuel et grand écrivain Abdelwahab Meddeb est décédé (Agnès Rotivel, La Croix)

L’écrivain tunisien qui bataillait contre le fondamentalisme est mort jeudi à 68 ans — Abdelwahab Meddeb, l’islam des lumières (Marc Semo, Libération)

Liban

Centrisme, modération, des mots qui reviennent souvent dans les propos du nouveau mufti cheikh Abdellatif Deriane, élu à la suite d'une médiation égypto-saoudienne. Il est donc l'homme d'une situation et d'une mission dont il révèle les contours à la délégation du conseil de l'ordre des journalistes — Le mufti Deriane : Il n’y aura pas de discorde entre sunnites et chiites au Liban (Scarlett Haddad, L'Orient le Jour)

Israël

Le gouvernement israélien a encore renforcé la présence policière à Jérusalem, vendredi 7 novembre, craignant un nouvel accès de violences dans les quartiers arabes et aux abors de l’esplanade des Mosquées. La police a interdit aux hommes de moins de 35 ans d’accéder au troisième lieu saint de l’islam, également vénéré par les juifs — « La solution ne peut pas être un siège policier de Jérusalem », propos de Yoram Schweitzer, chercheur à l’Institut pour les études sur la sécurité nationale (INSS), recueillis par Piotr Smolar (Le Monde)

Les responsables des services de sécurité et même le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Liberman, tenant de positions ultranationalistes mais laïques, ont dénoncé l’obstination d’Israéliens juifs ultranationalistes religieux à se rendre de plus en plus nombreux sur l’esplanade où se dressent la mosquée Al-Aqsa et le dôme du Rocher — Israël débordé par les juifs ultras (Aude Marcovitch, Libération)

Né dans une famille chiite libanaise, Avraham Sinaï servait d'informateur à Israël lorsqu'il était au Hezbollah. Converti au judaïsme, il est aujourd'hui rabbin et vit à Safed, une ville située au nord d'Israël — Avraham Sinaï, l'agent double du Hezbollah devenu rabbin (Fait Religieux)

Pologne

Polin (prononcez « poline ») : « réside ici », tel est le nom hébraïque de la Pologne et l’emblème adopté par le tout nouveau Musée de l’histoire des juifs polonais, dont les présidents polonais et israélien, Bronislaw Komorowski et Reuven Rivlin, ont inauguré l’exposition permanente, mardi 28 octobre, à Varsovie — Un musée juif dans l’ancien ghetto de Varsovie (Nicolas Weill, Le Monde)

United Kingdom

Four men in custody in central London police stations after joint operation by MI5 and counter-terrorism officers — Arrests in London and High Wycombe over alleged Islamist terror plot (Vikram Dodd, The Guardian)

USA

Seven of the eight professors who were dismissed in late September from the General Theological Seminary, the nation’s oldest Episcopal seminary, will return to their classrooms on Monday — General Theological Seminary Bringing Back Professors It Dismissed (Sharon Otterman, The New York Times)

Chine

De plus en plus de cadres du Parti communiste chinois sont bouddhistes ou chrétiens, a admis récemment Pékin. Cette constatation, en forme de menace, vise en particulier les officiels de la Région du Tibet qui soutiennent secrètement le dalaï-lama, ainsi que les élites de la province du Zhejiang, province côtière au sud de Shanghai, où le christianisme est en plein essor — Chine : le Parti communiste admet compter des membres croyants (Fait Religieux)

Culture

Mise en scène par Mathieu Roy, la dernière œuvre du dramaturge allemand montre comment la folie mystique d’un adolescent révèle l’incapacité encore plus inquiétante de la société à lui répondre — ”Martyr” : la religion comme symptôme (Hugues Le Tanneur, Les Inrocks)

Islam

Dominique Avon, professeur à l'Université du Maine, professeur invité du Centre interdisciplinaire d'Etude des Religions et de la Laïcité de l'ULB, s'exprimait au micro de la RTBF sur islam et liberté de conscience (RTBF)

Jean-Philippe Schreiber, professeur à l'Université libre de Bruxelles, ancien directeur du Centre interdisciplinaire d'Etude des Religions et de la Laïcité de l'ULB, s'exprimait au micro de la RTBF sur la Foire musulmane de Bruxelles (RTBF)

Livres

Mises en scène de l’humain. Sciences des religions, philosophie, théologie, sous la direction de Jacques Ehrenfreund et Pierre Gisel (Beauchesne, 2014)

Opinion

"A l’arrière-plan des violences en Centrafrique, il y a sans aucun doute des tensions interreligieuses. Si les principaux leaders chrétiens et musulmans affirment la tradition de cohabitation pacifique entre les uns et les autres, il n’empêche que de fortes tensions se sont manifestées depuis longtemps" —De fil en aiguille, la confusion s’établit entre le sociologique et le religieux, une opinion du pasteur Jean-Arnold de Clermont (La Croix)

Analyses du mois

La pandémie de coronavirus a été l’événement majeur de ce premier semestre 2020, sur la…
En Inde, un régime ethnique visant à asseoir la suprématie des hindous s’est progressivement implanté…
Le monde entier espère que les chercheur·euses trouvent au plus vite le vaccin contre la…
Oui, une Haute école a le droit d’interdire le port de signes convictionnels à ses…
L’ancienne eurodéputée PS Véronique De Keyser vient d’être élue présidente du Centre d’Action laïque (CAL),…
C’était il y a trente ans, à Bruxelles. Le 30 mars 1990, au milieu de…
Aller en haut